La mairie de Vernouillet propose un service de portage des repas pour toutes les personnes dans l’incapacité de faire des courses et de se préparer à manger.
Une aide appréciable, qui s’adapte aux besoins de chacun et fournit des menus avec des produits de qualité.


8h30 du matin, c’est l’effervescence à la cuisine centrale de Vernouillet.
Cuisinières et cuisiniers s’affairent :  on épluche fruits et légumes, on cuit dans des grandes marmites et on fait de la pâtisserie. Il ne faut pas perdre de temps : plus de 1000 repas sont confectionnés chaque jour pour les cantines et le portage de repas.
Ces repas livrés à domicile, c’est le travail de Christine. Un peu à l’écart, elle prépare ses barquettes avec soin. « Je m’occupe du portage depuis des années. C’est très agréable » explique-t-elle « j’aime le contact avec les gens, le côté humain de mon travail »
Munie d’une liste de tous les bénéficiaires, elle vérifie si les demandes ont bien été prises en compte.
« Il y a des souhaits particuliers : sans sel, sans sucre, limitée en graisse » précise Bruno Besnard, le chef de la cuisine centrale « on suit les avis médicaux mais on ne peut, malheureusement, pas accéder à toutes les demandes trop spécifiques ».
Le service reste aussi très réactif aux urgences car il ne concerne pas que les personnes âgées mais aussi tous ceux qui ont des besoins ponctuels : une personne accidentée, malade ou qui sort de l’hôpital. Le portage des repas peut être mis en place le jour même.
Une qualité du service associée à une qualité des produits. « Notre cuisine est traditionnelle et naturelle » insiste Bruno Besnard « A part quelques rares exceptions surgelées, tous nos produits sont frais. La viande est 100% française, la pâtisserie faite maison et on utilise même des produits locaux. On recherche d’abord l’équilibre et la qualité ».
Et pour qu’il n’y ait aucun déchet, les cuisiniers préparent des tailles de barquettes adaptées, faites le jour même et qui sont micro-ondables.
Autre souplesse du service : les gens peuvent inscrire un invité supplémentaire et ils choisissent chaque semaine leurs menus auprès du chauffeur.
9h30 :  il est l’heure pour Christine de commencer sa tournée. Elle charge ses cagettes dans la fourgonnette et démarre. Ce matin, comme tous les jours, ce sont une quinzaine de personnes qu’elle va livrer ou plutôt visiter jusqu’à 13h. « Pour certains, c’est la seule visite de la journée. Alors on parle un peu quand je passe chez eux. J’équilibre ma journée pour ne pas être en retard mais aussi pour rester chez les gens quand ils en ont besoin ».
Quelques minutes plus tard, elle entre chez Eliane, 92 ans et lance « Bonjour, vous allez bien ce matin ? ». Tout de suite, elle place les repas dans le frigo « Je la connais depuis longtemps et ça me fait toujours plaisir de la voir » explique Éliane « et puis, on n’a rien à faire : ni éplucher, ni cuisiner, c’est pratique ! ».
Christine repart et s’arrête dans une autre maison : celle de Jacques, 89 ans. Cette fois, c’est le chien qui l’accueille. « Salut Tango ! Allez laisse-moi passer ! ». Dans la maison, Jacques l’attend avec impatience « C’est une amie maintenant, je ne pourrais pas me passer d’elle. C’est un sourire dans ma journée » avoue-t-il. La tournée se poursuit ainsi toute la matinée.
De la cuisine centrale à la table des bénéficiaires, le service du portage de repas de Vernouillet apporte qualité et écoute au quotidien.

Coordonnées

Esplanade du 8 mai 1945
Maurice Legendre

28500 Vernouillet

Contactez-nous