Mes accès en ligne

Vernouillet initiative Covid-19

Ville

Le Maire valorise la ville et ses habitants 

Le mot du Maire en vidéo :Damien Stépho vous souhaite à toutes et à tous une belle rentrée

Agenda

du 15/09 au
15/10

Exposition : la symphonie en rose de Martine Vagner

du 15/10 au
16/10

Journées pour l’égalité entre les femmes et les hommes

le 29/10

Le légendaire : Le crapaud faiseur de pluie

le 17/11

Le légendaire : Mama Khan, le chant de la terre

le 19/11

Le légendaire : Monstres et merveilles

Actualités

du 15/09 au
15/10
09:00 - 17:30

Culture

Bibliothèque

Exposition : la symphonie en rose de Martine Vagner

Du 15 septembre au 15 octobre, l’équipe de la Bibliothèque Jacques-Brel vous propose de retrouver l’exposition « la Symphonie en rose » de Martine Vagner, photographe drouaise amateure.
Vous pourrez y découvrir des clichés de flamants roses en pleine nature camarguaise, dans un paysage singulier de lagunes et de sansouires.

Bibliothèque

du 15/10 au
16/10

vie locale

Divers lieux

Journées pour l’égalité entre les femmes et les hommes

Vendredi 15 octobre à 18h30 à l’Agora :
  • Projection du documentaire « Femmes en action », suivie d’un débat avec le metteur en scène local Francis Lapeyre
  • Verre de l'amitié en musique : Florence Barillot-Barikovsky (Cie du Théâtre de Poche) reprend un répertoire de la chanson française des années 1940-1960 ; notamment de la chanteuse et auteure compositrice Edith Piaf (la vie en rose, mon homme, etc.)
 
Samedi 16 octobre 2021 – à partir de 14h30 à La Passerelle :
  • Colloque « Femme de la République, entre traditions, coutumes et religions ». Organisé et animé par l’association Les 2 Rives.
    En présence de KHEDIMELLAH Moussa, chercheur en sociologie ; HENNI-MOULAI Nadia, journaliste et auteur et HASSINI Abdelkhalek, Président de l’Association CDORIENTAL.
  • Animations musicales et pot à la fin du colloque.

Divers lieux

le 29/10
19:00 - 21:00

Culture

La Passerelle

Le légendaire : Le crapaud faiseur de pluie

« Le crapaud faiseur de pluie » par la conteuse Françoise Diep (contes et légendes d’Asie du Sud-Est)« On ne m’a pas raconté de contes pendant mon enfance. Par contre je lisais tout ce qui me tombait sous l’œil : contes, romans et récits de voyage m’ont ouvert le monde et aidé à me construire. J’écoutais et j’engrangeais aussi les récits de vie, les petits riens du quotidien et les grandes aventures dans lesquelles ceux qui m’entouraient s’étaient trouvés plongés parfois bien malgré eux... Je suis devenue conteuse en 1990 après avoir été bibliothécaire. Aujourd’hui mes contes se nourrissent de mes rencontres dont la diversité fait la richesse, et du terreau dans lequel j’ai grandi. »
Le spectacle : « Le crapaud faiseur de pluie »
Au pays de l’eau et du riz, où posséder un buffle est le commencement de la fortune, on accueille l’étranger avec un sourire et une tasse de thé vert parfumé, on respecte les génies et les ancêtres, mais on se rebelle contre les puissants qui oppriment le peuple et on ose interpeller les dieux quand ils oublient les hommes ! Ça s’est passé il y a longtemps, du temps où une montagne reliait la terre au ciel, ce qui était commode pour transmettre une réclamation...

La Passerelle
10 rue Léo-Delibes
28500, Vernouillet

le 17/11
15:00 - 17:00

Culture

Bibliothèque

Le légendaire : Mama Khan, le chant de la terre

« Mama Khan, le chant de la terre » par la conteuse Khadija El Mahdi (contes et chants des Sioux)« Je m’appelle Khadija El Mahdi. Je suis créatrice et comédienne spécialisée dans le jeu masqué.
Dans ma recherche sur les possibles qu’offrent cet art, j’ai choisi un masque afin de cheminer et de laisser émerger un personnage dont je me laisserai le temps et la liberté d’explorer les facettes...
Ce masque s’est vite imposé comme l’ancêtre, la représentante de la Terre-Mère, porteur des « dits » et « gestes » des peuples premiers.  Elle est la cheminante parcourant le monde pour raconter tous les récits du monde à une petite fille en manque d’histoires.
L’identité même du masque a provoqué un mode de création impliquant une forme de nomadisme artistique. La graine germinante de ce projet est la découverte de la culture amérindienne ainsi que la beauté et la force des chants et des cérémonies Lakota.  Ces transmissions m’ont amenée à vouloir en savoir plus sur cette tribu en lien avec la nature...
»
Pour créer le personnage de Mama Khan, la conteuse et comédienne Khadija El Mahdi est allé au cœur de cette transmission en se rendant dans la réserve de Pine Ridge pour apprendre, éprouver, recueillir et transmettre le lien intime et toujours vivant entre l’homme et la nature. À travers leur mémoire, contes et chants, Mama Khan révèle les coutumes anciennes du peuple Lakota célébrant sa spiritualité et son rapport à la nature.
Le spectacle : « Mama Khan, le chant de la terre Lakota » (contes et chants des amérindiens du Lakota)
Mama Khan, la grand-mère, conte et raconte depuis la nuit des temps la création du Monde et de ses merveilles. De notre grande-mère, la terre, elle vous transmettra les messages qu’elle a reçu en terre Lakota. La tortue lui a offert un tambour. Le corbeau lui a enseigné la liberté.  Le pivert lui a transmis l’art de la flûte. Le bison l’a prise sur son dos afin de lui permettre de voir toute la beauté du monde. L’aigle l’a emportée dans le vaste ciel, l’a déposée au sommet des montagnes et lui a fait don de la magie des mots et du silence...

Bibliothèque

le 19/11
17:00 - 18:30

Culture

Auditorium Jules-Vallès

Le légendaire : Monstres et merveilles

« Monstres et merveilles » par la conteuse Monia Lyorit (contes merveilleux revisités)« Au commencement, je voulais être mime, pour ne pas parler... Le théâtre, les mots me semblaient difficiles. J’avais essayé... Dire mais que faire de son corps ? Quel chemin entre les deux ? Alors j’ai poussé la porte de l’École de Mime corporel d’Ivan Bacciocchi à Paris. J’ai appris que le mime rendait visible l’invisible mouvement de la pensée. J’ai aimé cela.
Plus tard, les liens entre le corps et la voix ont commencé lentement à s’ébaucher, se tisser pour moi. Du corps naissent les mots... Les émotions, les sensations y laissent leur empreinte qui jaillit dans la parole... C’est sur ce chemin que le conte est venu, sans que j’aie l’air de le choisir. Je me souviendrai longtemps de ce premier jour, de la première histoire que j’ai racontée... Un monde s’ouvrait soudain. Un monde dans lequel je pouvais utiliser à ma guise tout ce que j’avais appris (et ce que j’allais découvrir). Un monde où tout était possible. J’ai commencé à l’explorer, à y bâtir ma maison.
Et maintenant... Je raconte... Des paroles pour ouvrir la porte d’entrée d’un univers où tout peut arriver. Et tout arrive...
»
Le spectacle : « Monstres et Merveilles » (contes merveilleux revisités)
Ils ne sont pas beaux et avec eux, il s’en passe de belles...
Rien que des histoires de monstres : des poilus qui habitent dans la forêt touffue, des verdâtres à tête de crapaud au fond du puits, des qui sont nés moitié de hérisson...
Avec Monia Lyorit, on bascule dans la fantaisie débridée à la limite du dessin animé sans quitter le monde du conte et sa part de sagesse.

Auditorium Jules-Vallès
Rue Gérard-Philipe
28500, Vernouillet

Coordonnées

Esplanade du 8 mai 1945
Maurice Legendre

28500 Vernouillet

Contactez-nous